Présentation du livre : « Shakespeare dévoilé »

Rarement un livre sur Shakespeare n’a mêlé aussi intimement que celui de Nicole Marchand une étude philosophique, historique et littéraire du grand dramaturge à la vie intime même de son exégète. En même temps que cet ouvrage nous dévoile la profondeur énigmatique de Shakespeare, il nous livre le témoignage vivant de ce qu’est véritablement aimer Shakespeare de tout son cœur et de toute son âme. Ce livre ne peut que bouleverser ceux qui cherchent le sens de la vie : une traversée tumultueuse de l’existence terrestre illuminée et guidée par la Lumière de l’Eternité. Sur ce plan, Shakespeare est un révélateur, un instructeur de l’âme, nous dit Nicole Marchand. Et elle le prouve ! Elle le prouve par de multiples références à l’œuvre  où la fermeté et la subtilité, jamais démenties de Shakespeare, nous placent devant les mondes multiples qui veulent attirer à eux l’âme humaine égarée. Nous sommes ainsi conduits jusque dans les sphères cosmiques qui déterminent les états correspondants de la psyché humaine, depuis la sphère  terrestre, en passant par les sphères  occultes,  jusqu’au plus haut des Cieux.

Sur le  plan historique, l’auteur s’interroge sur les liens de Shakespeare avec son temps et surtout avec les théories et pratiques magiques vers lesquelles on tire généralement son œuvre. Nicole Marchand conteste vigoureusement cette interprétation tendancieuse ; Elle est conduite à examiner sans concession les thèses de l’historienne France A Yates, en ce qui concerne  l’interprétation et le sens spirituel des dernières œuvres de Shakespeare, notamment La tempête : Frances A.Yates a-t-elle bien saisi les relations exactes de Shakespeare avec l’essence du rosicrucianisme ? Shakespeare était-il vraiment  inspiré par le  rosicrucianisme impur et semi-occulte de John Dee, ancien mage de la grande Elisabeth d’Angleterre ? Ou bien était-il, et est-il à jamais, comme le soutient Nicole Marchand, un parfait disciple de la pure et intangible magie christique ? Débat historique sans doute mais passionné et passionnant !    

La brillante synthèse que ce livre tisse sur fond hermétique entre toutes les pièces de Shakespeare est une réjouissance pour l’esprit.